Download analyse et gestion de risque du crédit bancaire PDF

Titleanalyse et gestion de risque du crédit bancaire
TagsRisk Banks Credit (Finance) Basel Ii Operational Risk
File Size670.8 KB
Total Pages85
Document Text Contents
Page 43

Le calcul et le principe général de l'allocation optimale des fonds propres par la méthode
RAROC sont assez simples. Il s'agit d'apporter le rendement d`un actif à sa
consommation en capital économique. Le fait de rapprocher rendement et risque est de
nature à permettre une comparaison entre les instruments financiers différents.

En d'autres termes, cette méthodologie permet en matière de crédit une approche
systématique, comparable dans son utilisation aux méthodes microéconomiques
d'optimisation des choix d'investissement de la firme (de type VAN). L'instrument
RAROC apparaît comme un outil par excellence de comparaison et de sélection des
différentes opportunités.

Pour le calcul, on obtient le ratio suivant :

Résultat sur l'opération - Provisions économiques

· RAROC = ____________________________________

Fonds propres économiques.

Revenues - La perte moyenne

· RAROC = __________________________

Pertes inattendues.

· Le numérateur :

?? Les revenus :

Pour identifier les revenus, deux éléments essentiels : la comptabilisation des flux (des
encours) et leur actualisation.

?? La perte moyenne :

Cette perte moyenne agit comme un provisionnement forfaitaire.

· Le dénominateur :

?? Fonds propres économiques :

Il convient de faire la distinction entre fonds propres économiques et fonds propres
réglementaires. Les fonds propres réglementaires sont les fonds propres destinés à
couvrir la probabilité de pertes moyenne, avec un minimum légal définit par le ratio de
Bâle. Les fonds propres économiques permettent aux banques d'aller plus loin dans leur
allocation et de couvrir des pertes non couvertes par les fonds propres réglementaires,
qu'on peut alors considérer comme des pertes inattendues.

2.2.2.2. Les différentes approches de la méthode RAROC :

Similer Documents