Download F15 Panicum Maximum PDF

TitleF15 Panicum Maximum
Tags Forests Fertilizer Meadow Weed
File Size459.3 KB
Total Pages8
Document Text Contents
Page 1

1

Production animale en Afrique de l’Ouest Fiche N°15

Plante forestière à l’origine, Panicum maximum résiste cepen-
dant bien au feu. C’est une excellente fourragère à producti-
vité élevée. La variété C1, par son feuillage fin et sa bonne
appétibilité, s’est révélée particulièrement adaptée à la zone
soudanienne.

Forte productivité
L’intérêt de Panicum maximum cv. C1 apparaît dans les expé-
riences de Grimaud et Ouedraogo (in Godet et coll.) menées à
Banankélédaga, près de Bobo-Dioulasso (figure 2). Quatre
types d’exploitation par coupe ont été appliqués, combinant
coupes haute (10 cm) ou basse (près du sol) et rythme rapide
(1 mois) ou lent (2 mois). Seul Panicum maximum dépasse
10 t/ha de matière sèche. Si le rythme lent est conseillé pour
Andropogon gayanus, la coupe basse rapide s’impose à
Panicum maximum pour assurer une bonne valeur nutritive.

La forte productivité influe aussi sur le maintien de la fertilité.
Selon Picard (1979), l’apport au sol d’une culture de Panicum
maximum en zone humide est de 9 à 16 t/ha/an de matière
organique.

LES PRODUCTIONS FOURRAGERES

La culture fourragère à base
de PPaanniiccuumm mmaaxxiimmuumm
Jean César

Panicum maximum Jacq est une haute graminée vivace cespiteuse, de 1 m à 3 m. Elle produit des
feuilles larges de 10 mm à 25 mm et développe en fin de saison des pluies une grande panicule de
30 cm à 50 cm. Les épillets lancéolés, trois fois plus longs que larges, dont les glumelles de
la seconde fleur sont ridées transversalement, permettent de reconnaître l’espèce (figure 1).

En conditions naturelles, elle croît dans les clairières en forêt dense, dans les lisières forestières
et les bords de routes de la région guinéenne d’Afrique de l’Ouest.

Des travaux de sélection et d’hybridation de cette espèce ont été menés par l’ORSTOM, dans le cadre
de recherche fondamentale, ainsi que pour la production fourragère. De nombreuses variétés cultivées
existent un peu partout dans le monde tropical et qui s’échappent parfois spontanément
des cultures.

CIRAD
Recommandations techniques

LL’’aavvaannttaaggee
ddee P

Similer Documents